De quelques Jeeps

ex armée française en Afrique

 

 

Les relations entre la France et ses anciennes colonies d’Afrique se sont poursuivies après leur indépendance dans le cadre d’accords économiques et de défense. Il n’est donc pas surprenant dès lors que les armées sénégalaise, ivoirienne, togolaise, etc. aient été équipées de matériels français pour la plupart cédés dans le cadre de ces accords. Ainsi, la photo ci-contre montre trois M201 des forces armées ivoiriennes en 1963.

 

 

 

M201 des force blindées ivoiriennes – 1963 (photo CHETOM-Fréjus) ►

De Michel BARDOCHAN : « en mai 1996, l'Armée Française utilise toujours ses jeeps. Sur cette photo, l’immatriculation est déjà barrée de rouge indiquant un matériel déclassé mais comme ce véhicule nous rendait de grands services (et le règlement était très souple), on continuait à rouler avec. Précision : La photo a été prise au camp Militaire Français de Bouar en République Centre-Africaine (camp créé par le Gal BIGEARD). Sous le pare brise est écrit en gros : DETALAT (Détachement de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre) ».

 

Jeep DETALAT - RCA – 1996 (photo Michel BARDOCHAN) ►

Denis JOLAS a acheté sa M201 n°16792 à DAKAR (Sénégal) au milieu d’un lot de 11 M201. Pour la plupart, ces jeeps sont d’ex véhicules mis à disposition du programme RECAMP.

 

 

 

M201 de 1964, DAKAR 2006 (photo Denis JOLAS) ►

Plus étonnant encore, FTZ, à l’occasion d’une mission professionnelle, a saisi les M201 du SOUS-GROUPEMENT BLINDE (SGB) des Forces Armées Togolaises (FAT) qui dispose encore en 2006 de trois jeeps en activité.

 

 

 

M201 du SGB à Lomé le 13 janvier 2005 (photo FTZ) ►

Enfin, n’oublions pas DJIBOUTI, ex base avancée française dans l’océan indien, avec ses cimetières à ciel ouvert de jeeps et de pièces détachées.

 

(cliquez sur la photo pour l’agrandir - photos David CHERON – septembre 2002) ►

 

 

7 août 2006