chiffres de Production

 

 

Les HOTCHKISS M201 ont été produites à partir de juillet 1955 jusqu'en décembre 1966. Selon Daniel TARD (HOTCHKISS, petit dictionnaire du juste milieu, MASSIN, 1994, 316 pages), il y a eu 27614 M201 produites. Selon Jean-Gabriel JEUDY, (Only in a Jeep, 50 ans d'histoire d'amour franco-américaine, MASSIN, 192p.), HOTCHKISS a produit 27628 M201 (dont 27604 facturées à l'armée [*] et 465 MB licence WILLYS.

 

[*] parmi les M201 non vendues à l’armée :

-          les M201 de la Sécurité Civile,

-          1 M201 de 1963 conservée par HOTCHKISS pour des démonstrations et immatriculée 6687 PE 75 (voir photos d’une présentation à l’armée belge dans le livre de Daniel TARD p.165.

 

Le tableau ci-dessous reprend les chiffres de Daniel TARD et en extrapole les numéros de série (en l’occurrence, vraisemblablement, le numéro de sortie de chaîne donné par la Société HOTCHKISS, frappé au niveau de la fixation AV du moteur sur la partie supérieure du longeron gauche). A noter que l’armée de terre utilisait sa propre numérotation (le numéro de série de châssis donné par l'Armée se trouve frappé sur la partie supérieure de l'extrémité avant du longeron droit du châssis ainsi que sur la plaque d'instructions). Ainsi, la série des M201 6V s’arrête à la n°8960 « n° armée » ce qui correspond à peu près à un numéro Hotchkiss aux alentours de 10000.

 

Production des 465 Hotchkiss licence MB en 1955 (6V, n° de châssis 0001 à 0465 ?). Je suis persuadé que ces 465 premières Hotchkiss sont incluses dans les chiffres de production des M201 cités par Daniel TARD et Jean-Gabriel JEUDY car on ne trouve nulle trace distincte de ces premières Hotchkiss notamment sur les documentations techniques. Au contraire, la Database M201 enregistre des M201 produites en 1955.

Production en 6V : jusqu'en 1960, n° de châssis « armée » 0001 à 8960

Production en 24V : à partir de 1960, à partir du n° de châssis « armée » 08961

 

nombre

cumul

Début

Fin

1955 (licence MB)

882

465

0001 ?

0465 ?

1956

882

00466

00882

1957

3178

4060

00883

04060

1958

2593

6653

04061

06653

1959

2696

9349

06654

09349

1960

3726

13075

09350

13075

1961

4516

17591

13076

17591

1962

4370

21961

17592

21961

1963

3375

25336

21962

25336

1964

1591

26927

25337

26927

1965

458

27385

26928

27385

1966

229

27614

27386

27614

Total M201

27614

 

 

 

 

Production des M201 – 1956-1966

Attention, le tableau ci-dessus ne permet systématiquement de dater la mise en service de sa M201 car il y a des décalages entre ce tableau de production et la mise en service par l'armée.

 

 

Pour repérer les différents marquages d'une M201 (n° de châssis, immatriculations militaires, etc.). et compléter une fiche d'enregistrement à retourner à Andrew Carter et moi-même à Database M201 (voir aussi les rubriques Identification des M201).

 

Du côté militaire, il est difficile de recouper les chiffres. Toutefois une note manuscrite du 4 novembre 1965 reproduit le tableau ci-dessous de la DTAT (Direction Technique des Armements Terrestres). Ce tableau concerne certainement les seules commandes de l'armée de terre ce qui explique, à fin 1964, la différence d'environ 1000 unités d'avec le tableau de Daniel TARD.

 

Année

Nombre

Cumul

MNF

1955

493

493

5

1956

759

1252

8

1957

2834

4086

31

1958

2969

7055

36

1959

2205

9260

28

1960

3411

12671

44

1961

4162

16833

64

1962

4133

20966

78

1963

3352

24318

65

1964

1669

25987

33

Total M201

25987

 

 

 

Dans la colonne de droite figurent les prix d'achat avec la note suivante :

Les prix sont arrondis au MNF (million de nouveaux Francs). Ils varient en fonction des hausses économiques et du fait que certaines livraisons ont été faites hors taxes. Les maintenances sont exclues, commandées à la SOFIA.

 

 

12 novembre 2011