GMC et JeEP du GT385 - 1958

 

 

Merci à Henri GAUCHEY, Mdl-appelé du contingent de juillet 1957 à juillet 1959, pour ces formidables photos en couleur et ses commentaires très précis. Ces photos de véhicules du GROUPE DE TRANSPORT 385 datent de 1958. Sur cette unité et sur les autres unités du train en Algérie, se référer au superbe site http://delamarejean.free.fr/. Vous y trouverez l’histoire du GT385 et plusieurs témoignages sur cette période : celui d’Henri, bien sûr, mais aussi celui de Michel LE FLOÏC, très grièvement blessé le 15 février 1957 par l’explosion d’une mine sous son GMC. A bord des véhicules qui sont notre passion, il y avait des hommes et quand ces véhicules servaient à la guerre, il y avait des drames. Il est indispensable de s'en souvenir.

 

Le GT 385 est l'héritier de la 385e Compagnie du Train incorporée à la 5e Division blindée qui participa à la campagne de France, la campagne des Vosges, la campagne d'Alsace et la campagne d'Allemagne de 1944-1945. Sur les véhicules (portes des GMC, capot de la Jeep), le cheval cabré noir au milieu du drapeau napoléonien a été choisi par le général de Vernejoul lors de la création de cette division en 1943. Hasard de l’histoire, ce symbole rappelle les armes de la ville de Stuttgart prise en 1945 par la 5e DB (1).

 

(1) Fabrice (voir www.31gafta.fr) apporte la précision suivante : « le cheval cabré date de la libération de Stuttgart, le général de Vernejoul a donné la devise "France  d'Abord" mais c'est le Capitaine Lemaire qui a soufflé l'idée au Général Schlesser après la libération de Stuttgart suite à la similitude entre "la jument dressée" des armoiries de la ville et la licorne de celles de Bludenz où était la 5ème DB lors de l'armistice. »

 

▼ Cliquez sur chaque image pour l’agrandir ▼

une mitrailleuse Browning 30 M1919A6 est montée sur cette Jeep. Moins courante que la A4, la A6 se distingue par son canon pare flammes et son support pour bipied. Henri, alors brigadier, ici avec la main droite sur sa MAT49 et la main gauche sur la Browning 30 : « je revois au GT 385 deux types de mitrailleuses : la 50 pour monter sur les GMC (elle était rarement mise sur la tourelle), et la 30 pour les Jeep, très souvent utilisée. Je me souviens d’un déplacement que je faisais souvent en direction de la région de Mascara où nous avions une compagnie. Il fallait traverser une partie des Beni Chougran (région très sauvage) où nous croisions le convoi organisé pour les civils : un blindé en tête et un en queue du convoi plus un avion T6 au dessus. C'est dire que la région n'était pas sûre. »

En opération dans l'Ouest de l'Algérie, la même Jeep radio immatriculée 099 568 et deux GMC du GT385. Quelques précisions sur les marquages :

- sur le pare choc : le T blanc sur fond rouge indique l’appartenance à l'arme du Train. Au dessus du T, il y a un point qui indique l’appartenance à la  1ère Compagnie.

- au bas du pare brise, le coeur n'est pas une pensée tendre de la part du conducteur pour un être cher mais indique que la Jeep appartient au 2e peloton.

 

Voir plus bas plus de précisions sur les marquages au GT385.

Cette photo du parc de véhicules a été prise à Rivoli (une quinzaine de km à l'ouest de Mostaganem), il s'agit de la 1ère Cie du GT 385.

 

 

 

Toujours à Rivoli, gros plan sur deux GMC blindés de la compagnie. Il n'y avait pas que la cabine qui était blindée. La caisse était bordée de plaques de blindages d'une hauteur correspondant grosso modo aux ridelles normales d'un autre GMC, avec deux portes également blindées à l'arrière. Les sièges pour le > transport des personnels étant au milieu dos à dos. La bâche était à deux pentes pour ne pas retenir d'éventuelles grenades. Il est probable que le plancher était renforcé d’un tapis anti-mines.

un copain mécano d’Henri sur une Willys bien dépouillée avec comme siège pour les essais... une caisse de munitions ! Sur l’arrière, une camionnette Renault de la Compagnie de Commandement et des Services.

▲▼ Cliquez sur chaque image pour l’agrandir ▼▲

Le GT385 avait

- une C.C.S. (Compagnie de Commandement et des Services) dont les véhicules avaient pour symbole = un Trèfle et le T (blanc sur fond rouge) du Train surmonté de trois points (blancs)

- deux Compagnies (de transport) à trois pelotons qui avaient pour symbole :

1er Peloton =  Carreau

2e Peloton  = Cœur

3e Peloton  = Pique

et le T du Train surmonté d'un point pour la 1ère Cie et de deux points pour la 2ème Cie.

 

Lorsque le GT est devenu GCT (Groupe de Compagnies de Transport), la CCS a été supprimée.

 

 

15 août 2015