Les autres jeeps Hotchkiss

 

 

Détentrice d'une licence exclusive d'importation des jeeps civiles depuis 1946, la société Hotchkiss bénéficie depuis le 16 juin 1952 d'un contrat de fournitures de pièces détachées pour les jeeps militaires. La même année, Willys-Overland accorde à Hotchkiss la licence de construction pour la France et l'union française des jeeps civiles, de leurs pièces détachées et de leurs sous-ensembles.

 

Le premier modèle civil produit par Hotchkiss sera la JH101, version française de la CJ3B américaine. Elle en diffère principalement par la conservation du moteur "Go Devil" et de la boîte de vitesses des jeeps militaires pour des raisons d'économie et de standardisation. Une JH102 succèdera à la JH101 en 1960 avec des modifications de détails et une option de motorisation diesel (JH102D avec moteur Indenor 85XDP4). En 1963, la HWL, version longue de la JH102, en version diesel ou essence sera rajouté au catalogue.

 

Branche civile

 

Branche militaire

 

 

 

JH101 (1955-60)

 

Licence MB (1955)

 

JH102 (1960-69)

 

M201 (1956-66)

 

 

HWL (1963-66)

 

 

 

A noter que le qualificatif "civil" appliqués aux JH102 est légèrement impropre puisque quelques unes de ces jeeps ont été achetées par la Gendarmerie en complément de ses M201 (voir photos).

 

La production de jeeps civiles cessera en juillet 1969 et les installations techniques, notamment la chaîne de montage de Stains, seront transférées en Espagne (voir à ce sujet le site de Derek Redmond et la photo d'une jeep AVIA Bravo L).

 

Hotchkiss a cessé toute activité de production automobile en décembre 1970.

 

A noter qu'Hotchkiss commercialisait pour ses jeeps civiles une remorque de 400 kg de charge utile fabriquée par Cournil.

 

Tableau de production (d'après TARD Daniel, HOTCHKISS, petit dictionnaire du juste milieu, MASSIN, 1994, 316p)

 

Production

1954

1955

1956

1957

1958

1959

1960

1961

1962

1963

1964

1965

1966

1967

1968

1969

annuelle

70

557

868

409

987

366

287

364

269

283

339

587

129

69

415

82

cumul

70

627

1495

1904

2891

3257

3544

3908

4177

4460

4799

5386

5515

5584

5999

6081

 

Caractéristiques : se référer aux catalogues Hotchkiss suivants

 

 

JH101

 

4 pages de 1957 (couverture - page 2 - page 3 - dos)

 

 

 

 

4 pages sans date (page 1 - pages centrales - page 4)

 

 

JH102 JH102D

 

4 pages (page 1, pages centrales, page 4)

 

1 feuillet de 1965

 

8 pages (couverture - page 2 - page 3 - page 4

 page 5 - page 6 - page 7 - dos)

 

 

HWL - HWLD

 

4 pages (page 1, pages centrales, page 4)

 

8 pages (couverture - page 2 - page 3 - page 4

- page 5 - page 6 - page 7 - dos)

 

Tarifs : tarifs JH101 au 1er octobre 1954 - tarifs JH102 au 1er octobre 1961

 

Photos

 

- JH101 (190 Ko) - photo prise lors du Congrès départemental des sapeurs-pompiers des Hautes-Pyrénées à Bagnères-de-Bigorre en octobre 2001.

- JH102 Alpes-Maritimes - 2003

- HWL (149 Ko) - photo prise lors de la fête Tractomania à Caussade (82) en octobre 2001

 

▼ cliquez sur chaque image pour l’agrandir ▼

◄ CCFL Maheu-Labrosse

contenance 400 l

 sur base HWL ►

 

 

 

 

photos Olivier GABRIEL, Webmaster du site www.netpompiers.fr

 

 

 

 

◄ Photo de jeep HOTCHKISS utilisée par les sapeurs pompiers de la ville d'Orléans (France) prise par Davy HUSSON lors du défilé du 8 mai 2012. Il marque en même temps la libération de la ville par Jeanne d'arc le 8 mai 1429 et la capitulation de 1945.

 

 

Bibliographie

 

JH101 et HWL, DECKER Jean-Paul in 4x4 MONDIAL, n°31, mars 2002, p.54-58

Salon 1965, le retour de Hotchkiss ?, Marc-Antoine COLIN in Automobilia, n°63, juillet/août 2003, p.10-17

Les dernières HOTCHKISS, Marc-Antoine COLIN in Le Juste Milieu (revue du club HOTCHKISS) n°106, septembre 2009 p.22-28

 

 

31 octobre 2016