M201 blindee

 

 

Les deux photos ci-dessous sont de M. BARDOCHAN et datent de 1960. Elles ont été prises dans la région de Constantine.

Contact : m.bardochan@free.fr

 

Malgré la mauvaise qualité de la photo (dommage !) prise au Polygone de tir, il est possible de reconnaître une M201 avec un blindage dit « Papillon ». « Pour les escortes de convois, un certain nombre de Jeep furent munies, par les ERM en Algérie, d’un blindage métallique protégeant le conducteur et le passager avant. » (d’après, JEUDY Jean-Gabriel, TARARINE Marc, La Jeep, un défi au temps, E.P.A., 1986, p.194 avec 2 photos). La partie coulissante du blindage devant le pare-brise est ici en position basse.

 

A noter sur cette M201, l’absence de feu de black-out, la présence d’un projecteur côté passager, de l’extincteur (rouge) côté conducteur, d’une antenne radio. La fixation de la capote sur le pare-brise a été rehaussée comme sur certaines jeeps de la Gendarmerie.

▲ Cliquez sur chaque image pour l’agrandir ▼

De meilleure qualité, cette 2e photo montre un convoi sur la route de Constantine à Sétif composé de camions Renault R2152 DEFA précédés de 2 jeeps à blindage « Papillon » et d’une Delahaye VLR.

La VLR appartient à la 264e compagnie de circulation routière dont l’emblème était un écu doré broché d'une roue dentée dorée, tranché rouge et vert clair par une flèche bleue (voir aussi le motif simplifié au centre de la calandre). Elle est armée d’une mitrailleuse Browning M1919-A4 de calibre 30. A noter les casques des soldats cerclés de la bande blanche caractéristique des unités de circulation routière.

Les camions Renault appartiennent à la 101e compagnie du 25e Train dont on devine l’emblème simplifié (cigogne en vol vers la gauche) sur le premier camion au dessous du pare-brise conducteur. Merci à Michel DUPARET pour l’identification de cette unité.

 

 

 

10 août 2006